A propos de l’appellation “gens du voyage”

Je ne connaissais pas du tout l’origine de l’appellation “gens du voyage”, et c’est Courrier International du 2 septembre qui me l’a appris. Cette expression bien franco-française de “gens du voyage” est, je cite Courrier, “une catégorie juridique instaurée par deux décrets de 1972, qui se référaient à une loi de 1969 sur l’exercice des activités économiques ambulantes”. La suite est pour le moins intéressante : “On définit ainsi une catégorie de personnes par le critère de l’habitat pour ne pas la définir en fonction d’une identité culturelle, la France ne reconnaissant pas le concept même de minorité culturelle, nationale ou “ethnique” en vertu de l’indivisibilité et de la laïcité de la République”.

 

Ce tour de passe-passe républicain n’est évidemment pas sans rappeler la négation par l’Etat français des minorités ethniques présentes sur son territoire. La logique reste la même. Et la confusion est à son comble quand les Roms (ou Tsiganes) sont assimilés aux gens du voyage, alors que “seule une minorité d’entre eux mène une vie nomade” (2% des Roms en Europe seraient véritablement des “gens du voyage”). On perçoit ainsi très clairement la contradiction dans les termes de l’expression “roms et gens du voyage”, le nomadisme n’étant en rien une caractéristique des populations roms. Dénoncer l’anti-tsiganisme passe dès lors par la déconstruction de ces amalgames et catégories englobantes, propagées entre autres par l’idéologie républicaine bien pensante et le langage médiatique.

Advertisements

Lezel ur respont

Fill in your details below or click an icon to log in:

Logo WordPress.com

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont WordPress.com Log Out / Kemmañ )

Skeudenn Twitter

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont Twitter Log Out / Kemmañ )

Luc'hskeudenn Facebook

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont Facebook Log Out / Kemmañ )

Google+ photo

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont Google+ Log Out / Kemmañ )

War gevreañ ouzh %s

%d bloggers like this: