La France : 27e sur 30 au classement de la Démocratie


Au classement de la démocratie, la France est 27e sur 30. C’est le résultat d’une enquête menée par des chercheurs suisses et allemands, et publiée ces jours-ci. Mais cette information, vous ne l’avez vraisemblablement pas entendue, les médias français ne l’ayant pas relayée…

 

Sera-t-on pour autant surpris d’un tel résultat ? Les Français qui, nombreux, persistent à voir dans leur pays le phare émancipateur et démocratique de l’Humanité, le seront certainement. Ils auront tôt fait cependant de se renfermer dans leurs certitudes et de critiquer l’enquête, la méthode utilisée, et l’origine des chercheurs qui les rend incapables de comprendre le génie français. Mais pour nous, ce classement est loin de nous surprendre. Nous qui devons combattre au quotidien cette vaste supercherie qu’est le Pays-des-Droits-de-l’Homme, qui éructe le terme de “démocratie” pour mieux la bafouer partout : dans les hautes sphères du pouvoir (le scandale du jet privé d’Alliot-Marie est le dernier d’une liste interminable de tricheries et de corruptions des élites françaises), dans les cités, dans les prisons, dans les colonies (oups, les départements et territoires d’Outre-mer)… sur tout le territoire républicain, étant entendu que le centralisme politique est une injure à la démocratie.

 

27e sur 30, voilà la vraie place de la République française au classement de la démocratie. Elle ne mérite pas mieux.

Extrait issu de la presse suisse : “Démocratie : la Suisse n’arrive que 14e sur 30, selon une étude” :

Malgré sa démocratie directe, la Suisse pèche par certaines faiblesses de ses structures politiques. Elle n’arrive que 14e d’un classement emmené par le Danemark. Créateurs de ce baromètre, des chercheurs zurichois et berlinois ont observé l’évolution de 30 démocraties entre 1995 et 2005.

Neuf critères articulés autour des principes de liberté, d’égalité et de contrôle ont servi à l’élaboration de ce baromètre. Parmi eux figurent la protection de la liberté individuelle, l’Etat de droit, la transparence, la participation démocratique, la concurrence politique, le contrôle des trois pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire) et la capacité d’appliquer les décisions démocratiques.

Au bout du compte, c’est le Danemark qui réalise le meilleur résultat (88,3 points), devant la Finlande (87,7) et la Belgique (85,1). Les Etats-Unis figurent en 10e position. L’Allemagne est 11e. La Grande-Bretagne (26e) et la France (27e) figurent en queue de peloton, alors que la Pologne, l’Afrique du Sud et le Costa Rica (dernier) ferment la marche.

Advertisements

2 responses to “La France : 27e sur 30 au classement de la Démocratie

Lezel ur respont

Fill in your details below or click an icon to log in:

Logo WordPress.com

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont WordPress.com Log Out / Kemmañ )

Skeudenn Twitter

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont Twitter Log Out / Kemmañ )

Luc'hskeudenn Facebook

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont Facebook Log Out / Kemmañ )

Google+ photo

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont Google+ Log Out / Kemmañ )

War gevreañ ouzh %s

%d bloggers like this: