Le grand généalogiste est un guignol

Dessin de Sergio Aquindo

A chaque fois que je tombe dessus, la rubrique du “grand” généalogiste Jean-Louis Beaucarnot, qui paraît dans dimanche Ouest-France, a le don de m’agacer. Une fois sur deux, à propos des noms de famille breton, le spécialiste auto-proclamé omet de signaler que ces dits noms sont en langue bretonne. Pareillement aux noms de l’aire francophone, il en propose une explication voire une traduction, ainsi que le ou les départements d’origine. Le lecteur peu au fait de la diversité linguistique “française”, autant dire la plupart des gens, est tout naturellement invité à penser que le nom analysé par Jean-Louis Beaucarnot est un patronyme francophone, comme la majorité des noms de l’ “Ouest” qu’on lui soumet. Et voilà comment on efface subrepticement l’origine bretonne de nos noms de famille.

Aujourd’hui, ce monsieur étudiait le nom “Queffélec“. Il terminait son analyse par quelque chose comme  : “Ce nom de famille était en breton la bécasse” (de mémoire). Pour notre généalogiste, quand on parle de la langue bretonne, on le fait à l’imparfait. Autrefois donc, la bécasse s’appelait “Kefeleg” en breton. Quel mépris, quelle injure faite aux bretonnants. Car ce spécialiste ne fait ni plus ni moins que nous enterrer vivants, nous et notre langue. Monsieur le grand généalogiste, vous êtes un guignol.

Advertisements

Lezel ur respont

Fill in your details below or click an icon to log in:

Logo WordPress.com

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont WordPress.com Log Out / Kemmañ )

Skeudenn Twitter

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont Twitter Log Out / Kemmañ )

Luc'hskeudenn Facebook

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont Facebook Log Out / Kemmañ )

Google+ photo

Emaoc'h oc'h ober un evezhiadenn gant ho kont Google+ Log Out / Kemmañ )

War gevreañ ouzh %s

%d bloggers like this: